Paroisse Saint Gilles

Pour continuer à faire paroisse

Pour prier et célébrer le dimanche en union avec la paroisse et tout le diocèse :

De nombreuses propositions vous permettent de prier chaque dimanche avec toute l’Eglise : « Le jour du Seigneur » à la télévision (11h sur France 2), KTO, le site du diocèse (https://www.diocese49.org/), RCF, et l’aide apportée par les équipes liturgiques paroissiales qui préparent le déroulé liturgique ci-dessous. Le site Prions en Église propose également chaque jour, la messe en direct du lundi au samedi à 12h15 et le dimanche à 11h sur la page Facebook et sur Youtube.

Le déroulement liturgique de ce dimanche est à disposition à l’entrée de l’église Saint Gilles pour les personnes non connectées. N’hésitez pas à les prendre ou à les faire suivre aux personnes isolées.

Pour vivre cette messe du dimanche à la maison, il est bon de penser à aménager la pièce où nous prions, de s’habiller correctement, d’allumer une bougie, de couper son téléphone, et de participer aux prières comme chacun le ferait à l’église.

Paroisse Saint Gilles d’Avrillé Pour prier en communion et continuer à faire paroisse

Dimanche 09 mai 2021 – 6ème Dimanche de Pâques année B

Préparé par l’équipe liturgique
Anne, Jean-Luc, Marie-Paule, Marie-Paule, Liliane, Brigitte, Gaëlle, Stéphanie et Damien

« Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés »

EDITO
Dieu est amour. Bien ! Mais quand on a dit cela, on a tout dit : qu’ajouter d’autre ? Et pourtant, selon saint Jean, Jésus ne cesse de le répéter. Une telle insistance pourrait bien signifier que nous avons du mal à le croire et que cela risque de rester pour nous une abstraction, une phrase « bien pensante » que l’on répète sans en creuser le sens. Pourtant, toute l’Écriture et toute la foi chrétienne tiennent dans cette certitude : le fond des choses, ce qui fait exister ce qui existe, est amour.
Pour que l’amour soit vraiment amour, il faut qu’il soit un choix, un acte de liberté. C’est librement que Dieu est Union, c’est librement que nous pouvons faire un avec lui et par là, un entre nous.
Puisqu’il s’agit d’un accès à l’amour, nous recevons la consigne d’aimer qui, loin d’enchaîner notre liberté, la fait être en la sollicitant. Nous ne pouvons accéder à l’image et ressemblance du Père, donc devenir ses enfants, qu’en aimant comme il aime. C’est bien pour cela que Jésus nous demande d’aimer comme il nous a lui-même aimés.
« Ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, c’est lui qui nous a aimé ». Ce qui revient à dire que c’est lui la source de l’amour dont nous sommes capables, amour « en retour » dont dépend notre liberté humaine. Ainsi vivifiés par l’amour du Christ, nous sommes ses amis, c’est ainsi que désormais il nous appelle. Les amis sont dans la confidence… Nous sommes donc dans la confidence de Dieu puisqu’il nous partage ce qu’il a de meilleur, son Fils, appelés que nous sommes à suivre ses commandements, son Evangile et à demeurer en lui. Aurons-nous la force et la volonté de le suivre sur ce chemin ?

1. Liturgie de l’accueil :

Chant : : Prenons la main que Dieu nous tend T 42-2 couplets 1-2-3
https://www.youtube.com/watch?v=Ke6...

1
Prenons la main que Dieu nous tend.
Voici le temps, le temps où Dieu fait grâce à notre terre.
Jésus est mort un jour du temps.
Voici le temps, le temps de rendre grâce à notre Père.
L’unique Esprit bénit ce temps.
Prenons le temps, le temps de vivre en grâce avec nos frères.
2
Prenons la paix qui vient de Dieu.
Voici le temps, le temps où Dieu fait grâce à notre terre.
Jésus est mort, pour notre vie.
Voici le temps, le temps de rendre grâce à notre Père.
Son règne est là : le feu a pris.
Prenons le temps, le temps de vivre en grâce avec nos frères.
3
Prenons les mots que dit l’Amour,
Voici le temps, le temps où Dieu fait grâce à notre terre.
Jésus est mort, le Livre est lu.
Voici le temps, le temps de rendre grâce à notre Père.
Un même Esprit nous parle au cœur.
Prenons le temps, le temps de vivre en grâce avec nos frères.

Signe de Croix
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, Amen.
Que la grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de l’Esprit Saint, soient toujours avec nous.
Avec des cris de joie, répandez la nouvelle, portez-la jusqu’au bout du monde : le Seigneur a libéré son peuple, alléluia. (cf. Is 48, 20

Préparation pénitentielle :
J’ai vu des fleuves d’eau vive Alléluia, alléluia Ref : I 44-62
https://www.youtube.com/watch?v=FY-...

1 J’ai vu des fleuves d’eau vive, Alléluia, Alléluia !
Jaillir du côté du temple ! Alléluia, Alléluia !

2 J’ai vu la source du temple, Alléluia, Alléluia !
Grandir en un fleuve immense ! Alléluia, Alléluia !

3 Tous ceux que lave l’eau vive, Alléluia, Alléluia !
Acclament et chantent ta gloire ! Alléluia, Alléluia !

4 Ton cœur, Jésus, est la source, Alléluia, Alléluia !
D’où coule l’eau de la grâce ! Alléluia, Alléluia !

Que Dieu tout puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne tous nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. Amen.

Gloire à Dieu : Messe de la Colombiere
https://youtu.be/i_vTvYylcGQ

Gloria in excelsis Deo, Gloria Deo Domino.
Gloria in excelsis Deo, Gloria Deo Domino.

Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce pour ton immense gloire.
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu, le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ; toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;
toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;
toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.
Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, toi seul es le Très-Haut : Jésus-Christ, avec le Saint Esprit, dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

Oraison :
Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête, de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité : que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire reste présent dans notre vie et la transforme. Par Jésus le Christ notre Seigneur qui vit et règne avec toi, Père, et le Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

2. Liturgie de la Parole :

PREMIÈRE LECTURE :
« Même sur les nations païennes, le don de l’Esprit Saint avait été répandu » (Ac 10, 25-26.34-35.44-48)
Lecture du livre des Actes des Apôtres
Comme Pierre arrivait à Césarée
chez Corneille, centurion de l’armée romaine,
celui-ci vint à sa rencontre,
et, tombant à ses pieds, il se prosterna.
Mais Pierre le releva en disant :
« Lève-toi.
Je ne suis qu’un homme, moi aussi. »
Alors Pierre prit la parole et dit :
« En vérité, je le comprends,
Dieu est impartial :
il accueille, quelle que soit la nation,
celui qui le craint
et dont les œuvres sont justes. »
Pierre parlait encore
quand l’Esprit Saint descendit
sur tous ceux qui écoutaient la Parole.
Les croyants qui accompagnaient Pierre,
et qui étaient juifs d’origine,
furent stupéfaits de voir que, même sur les nations,
le don de l’Esprit Saint avait été répandu.
En effet, on les entendait parler en langues
et chanter la grandeur de Dieu.
Pierre dit alors :
« Quelqu’un peut-il
refuser l’eau du baptême
à ces gens qui ont reçu l’Esprit Saint
tout comme nous ? »
Et il donna l’ordre de les baptiser au nom de Jésus Christ.
Alors ils lui demandèrent
de rester quelques jours avec eux.
– Parole du Seigneur.

PSAUME (Ps 97 (98), 1, 2-3ab, 3cd-4)
https://www.youtube.com/watch?v=r8Q...
R/ Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations.
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante,
il s’est assuré la victoire.
Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
il s’est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d’Israël.
La terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez !

DEUXIÈME LECTURE
Lecture de la première lettre de saint Jean (4, 7-10)
Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. – Parole du Seigneur

ÉVANGILE 

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, (bis)
Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ; mon Père l’aimera, et nous viendrons vers Lui. Alléluia…

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (15, 9-17)
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

Homélie : par le père Michel Cottineau
Commandement de l’amour de Dieu et du prochain :

  • On trouve dans les 3 évangiles synoptiques la même citation :

Mt 22, 35 – 40 : et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve :
« Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? »
Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.
Voilà le grand, le premier commandement.
Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. »

Mc 12, 29 – 30 : Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. 
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. 
Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »

Lc 10, 26 – 28 : Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? »
L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. » Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. »

Et dans Saint Jean rien de tel, pourquoi ? Difficile de répondre mais on peut oser quelques réponses…
-Saint Jean est souvent en écho des autres évangiles. Il est différen,t mais traite des mêmes sujets. Alors prenons des exemples :
-1er exemple-Dans les 3 évangiles on trouve : « la pierre qu’on rejetée les bâtisseurs… ». Dans Saint Jean rien de tel mais dès le prologue c’est annoncé : « Il est venu chez les siens et les siens ne l’ont pas reçu. » … Et tout l’Evangile développe ce thème du rejet.
2ème exemple-Dans les 3 évangiles on a un récit assez proche de la Transfiguration, dans Saint Jean rien comme tel. Mais dès le prologue nous trouvons : « le verbe s’est fait cher et il a dressé sa tente parmi nous et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu’il tient de son Père comme Fils Unique ». Avouons que cela ressemble de près au texte de la transfiguration. C’est la transfiguration, mais racontée autrement comme pour compléter les autres évangiles…
-Et pour l’amour de Dieu et du prochain, de façon indirecte, c’est présent autrement dans st Jean et particulièrement dans le passage d’aujourd’hui. Nous trouvons dix fois le verbe « aimer » ou le mot « amour ». Il n’est pas compliqué de comprendre que Jésus explicite ici le double commandement de l’amour.
« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu ». Jésus s’approprie l’objet de cet amour. Le Dieu unique se révèle amour : « Je demeure dans son amour (celui du Père) ». Jésus révèle que le Dieu 1 est relation d’amour au cœur même de son unicité. C’est pourquoi accuser les chrétiens d’avoir trois dieux (Père-Fils et Saint-Esprit) relève de la mauvaise intention ou de l’ignorance.
Jésus dit de façon claire :
Jn 14.31 : mais il faut que le monde sache que j’aime le Père (une fois) et que je fais comme le Père me l’a commandé. Levez-vous, partons d’ici.
Jn 3, 35 : Le Père aime le Fils (de nombreuses fois) et il a tout remis dans sa main.

Et tout le message que nous avons écouté nous invite à entrer dans cette intimité de l’amour du Fils envers le Père et du Père envers le Fils. C’est une vraie communion dans laquelle nous sommes introduits avec une vraie orientation d’aimer notre prochain du même amour que celui qui unit le Père et le Fils.

Aimer c’est déposer, aller jusqu’au bout :

Faut-il rappeler que nous sommes au cœur du jeudi Saint, c’est l’enseignement de Jésus après la sainte Cène, après le lavement des pieds et avant l’arrestation à Gethsémani. Comme nous disions le dimanche du Bon (beau) Pasteur : « le berger dépose sa vie pour ses brebis » aujourd’hui nous avons : « pas d’amour plus grand que de déposer sa vie pour ceux qu’on aime ».
Aimer avec passion, aimer dans la passion, aimer dans un don « dépossession de soi », un don « dessaisissement de soi » ou « renoncement à soi ». C’est la condition pour accueillir tout l’amour de Dieu « Père uni au Fils » et, en eux, aimer jusqu’à l’ennemi. Un couple accompagnateur de préparation au mariage me rappelait : « lors de la célébration, tu leur diras bien qu’il n’y a pas d’amour durable sans pardon ».
Autant nous mettre à l’école de celui dont il est dit en Jn 13, 1 : Jésus ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout ».Il a montré l’amour du Père par le pardon comme il est dit en Saint Luc : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font ».

A deux pas de l’Ascension et de la Pentecôte :

Demandons à être renouvelés dans le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit c’est le fruit de l’amour du Père et du Fils. Le Saint-Esprit ne peut souffler que de l’amour, de la miséricorde et de la compassion. Alors Demandons le Saint-Esprit ; qu’il nous mette dans l’unité immédiatement avec tous les chrétiens, de tous les groupes, de toutes les sensibilités, de toutes les confessions, j’ai dit immédiatement. Seul le Saint-Esprit peut réaliser l’unité du corps.

Demandons aussi au Saint-Esprit la force du pardon. Une femme abusée lorsqu’elle était enfant m’a dit un jour : « J’ai pardonné l’impardonnable et je sais vraiment ce que veut dire : aimer ».

Demandons à la Sainte Vierge, Reine de la Pentecôte d’être, comme elle, docile au Saint-Esprit et d’intercéder pour nous afin que nous fermions nos parapluies. Oui c’est une image du Saint-Esprit qui tombe (dans la première lecture c’est traduit descendre mais en grec c’est le verbe « tomber ») et vient nous mouiller, nous doucher pour avancer sur des chemins nouveaux… alors ne prenons pas de parapluie… acceptons l’irruption du Saint-Esprit.

Demandons au Saint-Esprit de pouvoir louer par le « parler en langue » dont parle aussi la première lecture, que l’on peut aussi appeler : glossolalie… chant de louange sans parole ou balbutiement, gazouillis comme le petit enfant. C’est une belle grâce à demander.
Alors aimons jusqu’au bout car st Jean disait dans l’épître : « celui qui aime est né de Dieu… car Dieu est amour » (« Deus caritas est » encyclique du Pape Benoît XVI).

Profession de foi : Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. AMEN

Prière universelle :

Le Prêtre : Ensemble, unissons nos voix pour adresser nos prières au Seigneur de nos vies.

Refrain : « Toi qui nous aimes, écoutes nous Seigneur. »

Pour les jeunes de nos paroisses qui se préparent à leur profession de foi, à communier pour la première fois ou à être confirmés, et pour tous les baptisés qui sont appelés à vivre, chacun selon sa vocation, une amitié vivante et vraie avec le Christ.
Dieu, notre Père, nous te prions.
R/
Pour tous ceux qui souffrent pendant cette période d’inquiétudes et de doutes et pour celles et ceux qui se heurtent à la difficulté d’aimer et de pardonner, en famille, au travail, avec leurs amis.
Dieu, source de l’amour, nous te prions.
R/
En ces moments de décisions si difficiles à prendre, pour que les intérêts financiers et économiques ne soient pas cause d’injustice grandissante entre les peuples.
Dieu de la paix, avec le Pape François nous te prions.
R/
Pour que notre communauté vive l’ouverture de cœur et d’esprit en portant le message que chacun est aimé comme le Christ est aimé, et que les élans de solidarité qui se sont montrés si forts dernièrement, ne soient pas abandonnés.
Dieu des nations, nous te prions.
R/

Le Prêtre : Seigneur du ciel et de la terre, toi qui connais les besoins de ton peuple, exauce nos prières, nous te le demandons par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen.

Quête :
Il est toujours possible de verser sa participation à la quête paroissiale de plusieurs manières : Se faire un panier de quête à domicile où on cotise à chaque célébration et que l’on remettra à la messe dominicale à la sortie du confinement ; ou donner via le site national dédié pour la quête ( https://donner.catholique.fr/quete-...;mon-don?_cv=1 ) ; ou donner via l’application smartphone « la quête » ( https://www.appli-laquete.fr/) ; ou faire un don pour sa paroisse ou au diocèse via le bouton dédié sur le site diocésain ( https://www.diocese49.org/ )

3. Liturgie de l’Eucharistie :

La messe est dite ce dimanche par Févély pour tous les membres de la paroisse, pour l’Eglise et pour le monde.
Elle sera également célébrée aux intentions particulières demandées pour ce dimanche :

 Samedi : 08 mai :
+ Mr Maurice DUPÉ et sa famille
+ Marguerite et Antoine CRASNIER

 Dimanche : 09 mai
+ - Familles HANDORIN-BESSONNEAU
+ Mr José CARNEIRO
+ Les vivants et défunts de 2 familles
+- Mme Marie-Thérèse GRIMAULT
+ Les défunts d’une famille
+ Mr et Mme VINET, leur famille et Michel VINET
 Sépultures :
+ Mme Rolande GILLIET mercredi 5
+ Mr Francis PASQUET jeudi 6

Offertoire 
Levons les yeux (chant de l’Emmanuel - F 67-27)
https://www.youtube.com/watch?v=1z2...

R. Levons les yeux, voici la vraie lumière,
Voici le Christ qui nous donne la paix !
Ouvrons nos cœurs à sa miséricorde,
Notre Sauveur est au milieu de nous !

1. Jésus Christ, le Fils de Dieu fait homme
Vient demeurer au milieu de son peuple !
Regardez ! Voici l’Emmanuel !
Dieu avec nous, venu dans notre chair !

2. Il est Dieu, il est notre lumière,
Rayon jailli du cœur très saint du Père.
Sa clarté embrase l’univers,
Il est la vie illuminant la nuit !

3. C’est par lui que fut créé le monde
Pour l’habiter, l’habiller de sa gloire.
Par son nom Dieu se révèle à nous.
Accueillons-le, Il vient parmi les siens !

4. Viens, Jésus ! Entre dans ton saint temple !
Nourris nos cœurs, donne-nous ta Parole !
Nous voici, tes enfants rassemblés :
Parle, Seigneur, et nous écouterons !

5. Entendons l’appel de la sagesse,
L’Époux très saint nous invite à ses noces.
" Venez tous au banquet de l’Agneau,
Mangez ce pain et buvez de ce vin " !

Prière sur les offrandes :
Que nos prières montent vers toi, Seigneur, avec ces offrandes pour le sacrifice ; dans ta bonté purifie-nous, et nous correspondrons davantage aux sacrements de ton amour. Par Jésus le Christ notre Seigneur qui vit et règne avec toi, Père, et le Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Prière Eucharistique :

Sanctus Messe de la Colombière
https://youtu.be/Ozlwc_-j8gs

Hosanna, Hosanna au plus haut des cieux
Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers
Le ciel et la terre sont remplis de sa gloire
Hosanna, Hosanna au plus haut des cieux
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur
Hosanna, Hosanna au plus haut des cieux

Anamnèse : Messe de la Colombière
Gloire à toi qui étais mort
Gloire à toi qui es vivant
Notre Sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus !

Notre Père : Martiniquais
https://soundcloud.com/fflorent-1/n...

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

Agneau de Dieu : Messe de la Colombière
https://youtu.be/y28HUolcFKY

Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous ! Prends pitié de nous !
Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous ! Prends pitié de nous !
Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Donne-nous la paix. Donne-nous la paix.

Communion spirituelle :
Nous pouvons nous associer à la prière de communion spirituelle où communion de désir que le pape François nous propose :
« Mon Jésus, je crois à ta présence dans le Très Saint Sacrement. Je t’aime et je désire ardemment Te recevoir dans mon âme. Puisque je ne puis te recevoir sacramentellement, viens au mois spirituellement dans mon cœur, comme si tu y étais déjà venu, je t’adore tout entier et je m’unis à Toi. Ne permets pas que j’ai le malheur d’être séparé de Toi. » ( St Alphonse de Liguori )

Communion 
Je vous ai choisis - ref DEV 44-63
https://www.youtube.com/watch?v=YTk...

Je vous ai choisis, je vous ai établis,
pour que vous alliez et viviez de ma vie.
Demeurez en moi, vous porterez du fruit ;
je fais de vous mes frères et mes amis.
2
Contemplez mes mains et mon cœur transpercés ;
accueillez la vie que l’Amour veut donner.
Ayez foi en moi, je suis ressuscité,
et bientôt dans la gloire, vous me verrez.
3
Recevez l’Esprit de puissance et de paix ;
soyez mes témoins, pour vous j’ai tout donné.
Perdez votre vie, livrez-vous sans compter ;
vous serez mes disciples, mes bien-aimés !
4
Consolez mon peuple, je suis son berger.
Donnez-lui la joie dont je vous ai comblés.
Ayez pour vos frères la tendresse du Père,
demeurez près de moi, alors vous vivrez !

Prière après la communion
Dieu tout-puissant, dans la résurrection du Christ, tu nous recrées pour la vie éternelle ; multiplie en nous les fruits du sacrement pascal : fais-nous prendre des forces neuves à cette nourriture qui apporte le salut. Par Jésus le Christ notre Seigneur qui vit et règne avec toi, Père, et le Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Prière à Marie
Quand vient pour nous, l’heure de la décision, Marie de l’annonciation, aide-nous à dire « oui ».
Quand vient pour nous, l’heure du départ, Marie d’Égypte, épouse de Joseph, allume en nous l’espérance.
Quand vient pour nous, l’heure de l’incompréhension, Marie de Jérusalem, creuse en nous la patience.
Quand vient pour nous, l’heure de l’intervention, Marie de Cana, donne-nous le courage de l’humble parole.
Quand vient pour nous, l’heure de la souffrance, Marie du Golgotha, fais-nous rester aux pieds de ceux en qui souffre ton Fils.
Quand vient pour nous, l’heure de l’attente, Marie du Cénacle, inspire-nous notre commune prière.
Et chaque jour, quand sonne pour nous l’heure joyeuse du service, Marie de Nazareth, mets en nous ton coeur de servante.
Jusqu’au dernier jour où, prenant ta main, Marie de l’Assomption, nous nous endormirons dans l’attente du jour de notre résurrection.
J.P HOCH

4. Liturgie de l’envoi :

Bénédiction

Chant d’envoi :
Je veux chanter ton amour Seigneur - DEV 169
https://www.youtube.com/watch?v=hSB...

Je veux chanter ton amour, Seigneur,
Chaque instant de ma vie.
Danser pour toi en chantant ma joie
Et glorifier ton Nom.

1
Ton amour pour nous
Est plus fort que tout
Et tu veux nous donner la vie,
Nous embraser par ton Esprit.
Gloire à toi !
5
Avec toi, Seigneur,
Je n’ai peur de rien.
Tu es là sur tous mes chemins.
Tu m’apprends à vivre l’amour.
Gloire à toi !

*********************************************************************
Informations : La vie paroissiale continue…

+ Messe du jeudi de l’Ascension
Jeudi à 10h30 à l’église St Gilles
Il n’y a pas de messe anticipée le mercredi soir, ni de messe le jeudi soir au champ des Martyrs

+ Horaires des messes dominicales :
Pendant l’heure du couvre-feu à 19h
Messe du samedi soir : 17h30 à Saint Gilles.
Messe de dimanche matin : 10h30 à Saint Gilles
Messe du dimanche soir : 17h30 au Champ des Martyrs.
A partir du 22 Mai, reprise des horaires habituels
Messe du samedi soir : 18h30 à Saint Gilles.
Messe de dimanche matin : 10h30 à Saint Gilles
Messe du dimanche soir : 18h au Champ des Martyrs.

+ Adaptation des horaires de l’accueil pour le mois de mai 
Mardi : 9h30 à 11h30 
Le Mercredi : 16h à 17h30 reprend
Vendredi : 16h à 17h30
Samedi : 10h30 à 12h

+ P’tits moments de St Gilles
En présentiel salle St Gilles, jeudi 20 mai de 18h30 à 19h30 - Marie , témoin d’une espérance.
En ce mois de mai, apprendre à lire l’Evangile avec Marie ; le Père Vianney Bouyer, curé de Notre Dame des Champs, introduira notre réflexion : ouvrir les Ecritures pour mieux connaître Marie, c’est l’écouter nous dire : "Faites tout ce que Jésus vous dira" Jn, 2,5. En présentiel, respect des consignes sanitaires.

+ Professions de foi et premières communions
La célébration de la profession de foi et de la première communion, ainsi que leurs retraites de préparation doivent s’adapter de nouveau aux conditions sanitaires du moment. Ainsi les retraites de la profession de foi se feront en deux sous-groupes les 5 et 26 mai, et celle de la première communion le samedi 29 mai au champ des martyrs de 10h à 17h.
La célébration de la profession de foi est maintenue au dimanche 30 mai à 10h30 en l’église d’Avrillé avec la présence de quelques premières communions. La célébration de la première communion est déplacée au dimanche 20 juin avec la présence de quelques professions de foi.
Il est conseillé aux paroissiens pour ces deux dimanches de choisir plutôt les messes du samedi soir ou du dimanche soir. En effet, avec la présence des familles concernées par la profession de foi et la première communion, et la nécessité de respecter la jauge d’accueil, il y aura moins de places disponibles dans l’église ces jours-là. Merci pour votre compréhension.

+ Camps avec L’ACE pour les enfants et les jeunes
Comme l’année dernière, l’Action Catholique des enfants propose cet été deux camps dans la somptueuse forêt de Jallais : Perlin/Fripounet (6-10ans) du lundi 16 au mercredi 18 août 2021 ; Triolo/Top-ado (11-14 ans) du vendredi 20 au mardi 24 août 2021. Pour tout renseignement : 07 88 19 42 70 - ace.49 chez outlook.fr

+ Pèlerinage sur les pas des Saints de France
Le service des pèlerinages diocésains organise un pèlerinage sur les pas des Saints de France de Nevers (Ste Bernadette) à Saumur (Ste Jeanne Delanoue) en passant par Tours (St Martin), du mardi 1er juin au jeudi 3 juin 2021. Renseignements et inscription : Pèlerinages Diocésains, 36 rue Barra - 49045 ANGERS CEDEX 01, 02 41 22 48 59 - pelerinages chez diocese49.org

+ Prier avec le mois de Marie
Pendant tout le mois de mai prochain, mois marial, la paroisse saint Gilles vous propose de participer à deux démarches :
- Tout d’abord, chaque jour, en priant Marie. A cet effet, ce feuillet (recto/verso) vous sera distribué à la sortie de la messe, et vous pourrez ainsi le consulter pendant tout le mois de mai.
- Nous vous proposons également de vous transmettre de proche en proche cette image de la Sainte Famille. Ainsi, chaque jour cette icône sera présente et honorée dans un certain nombre de foyers. Ce passage de témoin s’effectuera très simplement en confiant cette icône, d’un jour à l’autre, à un parent, à un voisin ou à un ami. Surtout ne la gardez pas pour vous ! A cette icône sera joint un petit cahier, afin que vous puissiez y écrire une intention, une prière, une pensée...
Tout au cours de ce mois de mai, nous serons ainsi en communion les uns avec les autres, et nous pourrons prier non seulement Marie, mais aussi Joseph, mis à l’honneur par le pape François pendant toute cette année 2021. Le 30 mai prochain, l’icône et le cahier seront ramenés à l’église saint Gilles et déposés dans la chapelle.

+ Pèlerinage des jeunes à Lourdes
« Oui, il est bon, il est doux pour des frères de vivre ensemble et d’être unis. » Tel est le thème du pèlerinage des jeunes à Lourdes du 8 au 14 juillet pour les 15 à 18 ans. Ce pèlé propose de découvrir le message de Marie à Bernadette, et de vivre avec tous les jeunes du diocèse, des temps de rencontre, des célébrations, des temps de prière à la grotte. Sans oublier la vie sous tente et une balade en montagne ! Les tracts d’inscription sont disponibles dans les églises. Infos sur le site jeunescathos49.fr. Inscriptions avant le 21 mai auprès d’Isabelle LOYAT (iloyat chez diocese49.org) ou de Louise CHEVALIER (aumonerie chez clg49stcharles.org).

Avis à tous les paroissiens : Afin que le prix du pèlerinage des jeunes ne soit pas un obstacle, nous avons besoin de votre aide pour parrainer un jeune. Chaque jeune parrainé s’engage à prier pour vous à la grotte et à vous envoyer une carte. Tracts de parrainage au fond des églises ou à demander à : Isabelle Loyat - aumoneriecollege.outremaine chez gmail.com – 06 48 69 20 62

+ Pèlerinage à l’Île Bouchard
Comme annoncé il y a déjà quelques semaines, la paroisse St Gilles d’Avrillé organise le 6 juin un pèlerinage à l’Île Bouchard, sanctuaire marial, situé non loin de Chinon en Indre et Loire où la Vierge est apparue à 4 enfants en décembre 1947.
Après quelques hésitations dues à la situation sanitaire, il est maintenant possible qu’il ait lieu.
Le départ se fera place du Général de Gaulle à 8h30 et le retour vers 17h pour une arrivée à Avrillé vers 18h30.
Chacun apportera son pique-nique.
Au cours de la journée nous réfléchirons à « la famille, la première Eglise à la maison ». Nous serons accompagnés par le Père Jean-Paul Avrillon, administrateur de notre paroisse.
La contribution financière est de 20€ par adulte et de 5€ par enfant de moins de 12 ans. Ce prix ne doit pas être un obstacle à votre venue. En cas de difficulté, vous pouvez en parler aux organisateurs, Yves Gallois et Jean-Luc Vinet, responsables du pôle de la vie spirituelle de la paroisse.
Alors inscrivez-vous en remplissant un bulletin à la sortie des messes ou en demandant un bulletin à l’accueil. Les bulletins seront à remplir accompagnés du chèque correspondant à l’ordre de « Paroisse d’Avrillé » et à mettre sous enveloppe portant la mention « Pèlerinage de l’Île Bouchard ». L’enveloppe sera elle-même à déposer à l’accueil ou dans la boite aux lettres du presbytère au plus tard le 17 mai.

Contacts : Yves Gallois : 06 04 51 97 59 Jean-Luc Vinet : 06 76 22 95 40

+ Soirée de louange et d’adoration pour les 15/19 ans avec le père Cottineau et une équipe.
« Paix et Joie à vous qui cherchez Dieu . »
Viens louer le Seigneur qui t’attend et désire te combler ! Il te veut dans l’allégresse ! Viens lui confier tes désirs, tes projets, tes préoccupations...
Après la messe, le samedi 5 juin de 19h30 à 20h45 à l’Eglise Saint Gilles.

Tél : 02 41 69 20 34 Email : accueil.stgilles chez free.fr ou stgillesavrille chez gmail.com Site : https://stgilles.diocese49.org/