Paroisse Saint Gilles

Pour continuer à faire paroisse

Pour prier et célébrer le dimanche en union avec la paroisse et tout le diocèse :
De nombreuses propositions vous permettent de prier chaque dimanche avec toute l’Eglise :
« Le jour du Seigneur » à la télévision (11h sur France 2), KTO, le site du diocèse. (https://www.diocese49.org/), RCF, et l’aide apportée par les équipes liturgiques paroissiales qui préparent le déroulé liturgique ci-dessous. Le site « Prions en Église » propose également chaque jour, la messe en direct du lundi au samedi à 12h15 et le dimanche à 11h sur la page Facebook et sur Youtube.

Le déroulement liturgique de ce dimanche est à disposition à l’entrée de l’église Saint Gilles pour les personnes non connectées. N’hésitez pas à les prendre ou à les faire suivre aux personnes isolées.

Pour vivre cette messe du dimanche à la maison, il est bon de penser à aménager la pièce où nous prions, de s’habiller correctement, d’allumer une bougie, de couper son téléphone, et de participer aux prières comme chacun le ferait à l’église.

Paroisse Saint Gilles d’Avrillé
Pour prier en communion et continuer à faire paroisse.

Dimanche 7 mars 2021 – 3ème Dimanche de Carême - Année B

Préparé par l’équipe liturgique en charge de ce dimanche
Jean-René, Myriam, Yves, Jacqueline, Chantal et Jean-Luc

Changer de regard sur la Création
Recherche effrénée de profits et amour de l’argent nous conduisent à la destruction de notre planète et à l’augmentation de la misère pour une part toujours plus grande de la population.

Comment l’Evangile peut-il m’aider à me concentrer sur l’Essentiel et à chercher un mode de vie plus simple ?

EDITO
Les dix commandements donnés par Dieu à Moïse sur le Sinaï, et rappelés dans le livre de l’Exode (20, 1-17 1ière lecture), sont les principes fondamentaux de notre liberté et de notre identité de chrétien. La loi du Seigneur qui est parfaite (psaume 18B/19) nous rend libre lorsqu’on lui obéit ; et la sagesse de Dieu, nous dit Saint Paul dans sa première lettre aux Corinthiens, c’est le Messie, le Christ. Jésus se présente comme le Temple Nouveau : à nous de poser un acte de foi « en esprit et en vérité », en faisant le ménage dans nos vies.

  • Ce temps de carême est sans doute propice pour redire :
  • « Seigneur, tu as les paroles de la vie éternelle »
  • Cette vie éternelle qui a commencé dès notre naissance est un don qui nous fait aussi prendre conscience que nous habitons tous la même maison commune. Avec cette pandémie qui nous incite à chercher au quotidien un autre mode de vie, notre regard sur la création peut alors changer : les trois piliers du carême, l’aumône, le jeûne et la prière peuvent nous y aider.

1. Liturgie de l’accueil

Chant d’entrée : Que tes œuvres sont belles ! A 219
https://www.youtube.com/watch?v=GXX...

QUE TES OEUVRES SONT BELLES ! QUE TES OEUVRES SONT GRANDES !
SEIGNEUR, SEIGNEUR, TU NOUS COMBLES DE JOIE. (bis)

1 - C’est Toi le Dieu qui nous as faits, qui nous as pétris de la terre.
Tout homme est une histoire sacrée : l’homme est à l’image de Dieu.
Ton amour nous a façonnés, tirés du ventre de la terre.
Tout homme est une histoire sacrée : l’homme est à l’image de Dieu.
Tu as mis en nous ton Esprit : nous tenons debout sur la terre.
Tout homme est une histoire sacrée : l’homme est à l’image de Dieu.

3 - C’est Toi qui bâtis nos maisons ; Seigneur, tu veilles sur la ville.
Tout homme est une histoire sacrée : l’homme est à l’image de Dieu. Tu bénis chez nous, les enfants, tu veux la paix à nos frontières.
Tout homme est une histoire sacrée : l’homme est à l’image de Dieu.
Tu tiens le registre des peuples, en Toi chacun trouve ses sources.
Tout homme est une histoire sacrée : l’homme est à l’image de Dieu.

Démarche Pénitentielle

Chant : Kyrie Messe du peuple de Dieu AL 597
https://youtu.be/I_BN3K5A50I

1. Kyrie eleison, Kyrie eleison,
Kyrie eleison, Kyrie eleison.

2. Christe eleison, Christe eleison,
Christe eleison, Christe eleison.

3. Kyrie eleison, Kyrie eleison,
Kyrie eleison, Kyrie eleison.

Que Dieu tout puissant nous fasse miséricorde ; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. Amen

Prière
Tu es la source de toute bonté, Seigneur, et toute miséricorde vient de toi ; tu nous as dit comment guérir du péché par le jeûne, la prière et le partage ; écoute l’aveu de notre faiblesse : nous avons conscience de nos fautes, patiemment, relève-nous avec amour. Par Jésus Christ notre Seigneur qui vit et règne avec toi Père, et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

2. Liturgie de la Parole

Première lecture
Lecture du livre de l’Exode (20, 1-17)
(Lecture brève : Ex 20, 1-3. 7-8. 12-17)
La Loi fut donnée par Moïse

En ces jours-là, sur le Sinaï, Dieu prononça toutes les paroles que voici : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage. Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi.
Interruption de la lecture brève
« Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par dessous la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux, pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ; mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération.
Reprise de la lecture brève
« Tu n’invoqueras pas en vain le nom du Seigneur ton Dieu, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque en vain son nom. Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier.
Interruption de la lecture brève
« Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes, ni l’immigré qui est dans ta ville. Car en six jours le Seigneur a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l’a sanctifié.
Reprise de la lecture brève
« Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu. Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d’adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne : rien de ce qui lui appartient. » – Parole du Seigneur.

Psaume
https://www.youtube.com/watch?v=wEy...

R/ Seigneur, tu as les paroles
de la vie éternelle. (Jn 6, 68c)

La loi du Seigneur est parfaite,
qui redonne vie ;
la charte du Seigneur est sûre,
qui rend sages les simples.

Les préceptes du Seigneur sont droits,
ils réjouissent le cœur ;
le commandement du Seigneur est limpide,
il clarifie le regard.

La crainte qu’il inspire est pure,
elle est là pour toujours ;
les décisions du Seigneur sont justes
et vraiment équitables :

plus désirables que l’or,
qu’une masse d’or fin,
plus savoureuses que le miel
qui coule des rayons.

Deuxième lecture
Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (1, 22-25)
« Nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les hommes, mais pour ceux que Dieu appelle, il est sagesse de Dieu »

Frères, alors que les Juifs réclament des signes miraculeux, et que les Grecs recherchent une sagesse, nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les nations païennes. Mais pour ceux que Dieu appelle, qu’ils soient juifs ou grecs, ce Messie, ce Christ, est puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes.– Parole du Seigneur.

Acclamation de l’évangile

Gloire au Christ,
Sagesse éternelle du Dieu vivant.
Gloire à toi, Seigneur.

Dieu a tellement aimé le monde
qu’il a donné son Fils unique,
afin que ceux qui croient en lui aient la vie éternelle.
Gloire au Christ,
Sagesse éternelle du Dieu vivant.
Gloire à toi, Seigneur.
(Jn 3, 16)

Evangile
« Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai » (Jn 2, 13-25)
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem.
Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes,
et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple,
ainsi que les brebis et les bœufs ;
il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs,
et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici.
Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment.
Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? »
Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire,
et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.
Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ;
ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.
Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque,
beaucoup crurent en son nom, à la vue des signes qu’il accomplissait.
Jésus, lui, ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous
et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ;
lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme.
– Acclamons la Parole de Dieu.

Homélie  : par le père Févely

"Ne faites pas de la maison de mon père une maison de trafic".
Frères et Sœurs, Bien- aimé de Dieu,
Avant de se mettre en route pour conduire une voiture, il est strictement exigé d’avoir un permis de conduire et une bonne connaissance du code de la route, afin d’éviter amendes et infractions. Pour faire bon usage d’un appareil qu’on vient d’acheter, il faut lire le mode d’emploi expliquant son fonctionnement. Sur un terrain de football il y a des règles et des normes à respecter, pour ne pas être hors-jeu ou commettre une faute grave. Avant de prendre un produit pharmaceutique, en cas de maladie, il est fortement recommandé de bien lire la notice d’indication, pour l’efficacité du traitement.
N’est-ce pas pareil aussi pour la vie de l’homme ? Il y a un code à observer, un mode d’emploi à suivre, une notice à respecter : le Décalogue, les Commandements de Dieu !
Créé "à l’image et à la ressemblance de Dieu" (Gn 1,26), l’homme ne peut donc bien mener sa vie que sur base d’une observance sincère des Commandements de Dieu. Les Dix Commandements sont, en effet, une recommandation forte et insistante de Dieu, permettant aux hommes de construire une relation stable entre eux et avec Lui, en les laissant libres de leurs actes. C’est un appel à l’amour et à la liberté qui structurent la relation aux personnes, la relation avec Dieu Notre Créateur. L’observance de ce Décalogue doit donc avoir un impact positif sur toute vie, de sorte que l’extériorité des actes posés soit conforme à l’intériorité de la foi exprimée.
C’est ainsi qu’en entrant dans le Temple de Jérusalem, Jésus est sensiblement "choqué" par l’esprit mercantile qui a transformé le Culte en troc, le Temple en lieu d’échange et du marché. Les bons sentiments qui auraient dû animer les sacrifices du Temple avaient été oubliés. Le meilleur animal du troupeau n’était plus choisi pour une offrande agréable à Dieu, on l’achetait simplement sur place et on l’offrait sans ménagements, comme si le sacrifice ne consistait que dans la matérialité du geste. La foi était confondue à une religiosité de façade.
Jésus chassa donc tous les marchands du Temple afin de montrer, par cette "action symbolique", que les actes du culte n’ont réellement de sens que dans la mesure où ils expriment une adhésion filiale au Père et une attention particulière aux autres dans la communion des cœurs, dans la vérité, l’amour et la justice.
Ne vivons-nous pas aussi dans cette confusion totale, faisant de la maison de Dieu un lieu de trafic et transformant nos vies en une caverne de bandits, en une pétaudière ? Cette tentation de laisser la foi expirer dans la religiosité nous menace, nous aussi aujourd’hui comme hier au temps de Jésus. Pour toucher du doigt cette réalité, nous n’avons qu’à aller voir le tintamarre, le désordre et le trafic autour de nos lieux actuels de culte, de dévotion et de pèlerinage : à Lourdes, à Fatima, au Vatican... C’est pourquoi nous sommes invités à nous interroger très sincèrement sur le point : Pourquoi allons-nous à l’église ? Pourquoi sommes-nous pratiquants ? Pour être en règle ou pour ètre Un avec Dieu ? Offrons-nous quelque chose à Dieu pour qu’il nous donne autre chose en échange ? Ou bien le faisons-nous parce que nous reconnaissons en Dieu un Père qui nous aime, parce que nous sommes conscients que tout ce que nous avons, tout ce que nous sommes, est don de son amour ? Les sacrements ne sont-ils pas soldés de nos jours au prix de la corruption ? Quand le mercantilisme nous tient en Église !
Chers frères et sœurs, bien-aimés de Dieu,
Nous comprenons, mieux alors, que la foi au Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, est essentiellement fondée sur l’intériorité relationnelle à Dieu et aux autres. Il ne s’agit donc pas simplement de ne pas tuer, voler, porter un faux témoignage ou convoiter la maison et la femme de son prochain, mais de vivre en harmonie totale avec soi-même, avec les autres et avec Dieu. Il ne suffit plus de ne pas tuer, mais il faut aussi éviter de blesser notre prochain ; il ne suffit pas de ne pas convoiter sa femme ou sa maison , mais il sied d’éviter aussi de jalouser ou d’envier notre prochain, jusqu’à vouloir le ôter de sa place pour que nous nous mettions, il ne suffit plus simplement de ne pas commettre d’adultère, mais il est nécessaire de ne pas tomber dans des impulsions déroutantes qui transforment finalement l’autre en un simple objet de plaisir pour satisfaire sa libido. Car notre corps est aussi le temple de l’Esprit. “Ne savez-vous pas que vous êtes un sanctuaire de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un détruit le sanctuaire de Dieu, cet homme, Dieu le détruira, car le sanctuaire de Dieu est saint, et ce sanctuaire, c’est vous”(1 Co 3, 9-11.16-17).

Profession de foi : Symbole des Apôtres
Je crois en Dieu le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son fils notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts est monté aux cieux, est assis à la droite du Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Prière universelle

Refrain : Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi.
https://www.youtube.com/watch?v=VfV...

L’Église est le corps du Christ et le Temple de l’Esprit.
Dieu Notre Père, nous te prions pour que ton Église sous la conduite de l’ensemble de ses pasteurs marche sans crainte dans la voie de l’alliance.

Refrain : Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi.

Aujourd’hui encore, beaucoup de Chrétiens sont martyrisés, moqués, blessés à cause de leur foi en Christ. Dieu Notre Père, Nous te prions, pour que tu les accompagnes et les aides à tenir debout, toi qui as relevé le Temple de ton fils.

Refrain : Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi.

Ce lundi 8 mars, sera la journée des droits des femmes. Dieu Notre Père, nous te prions pour toutes les victimes de violence, pour les personnes qui les défendent et celles qui établissent et votent des lois pour le respect de la vie et de la dignité humaine

Refrain : Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi.

Notre communauté vit ce temps de Carême unie les uns avec les autres.
Dieu Notre Père, nous te prions pour que nous puissions répondre à tous les appels de celles et ceux qui, du fait de la crise sanitaire, économique et sociale, sont dans une grande souffrance.

Refrain : Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi.

Conclusion : Dieu tout puissant et plein d’amour, écoute nos prières et daigne les exaucer, par ton Fils, dans l’Esprit avec qui tu règnes pour les siècles des siècles Amen.

Quête :
Il est toujours possible de verser sa participation à la quête paroissiale de plusieurs manières : Se faire un panier de quête à domicile où on cotise à chaque célébration et que l’on remettra à la messe dominicale à la sortie du confinement ; ou donner via le site national dédié pour la quête ( https://donner.catholique.fr/quete-...;mon-don?_cv=1 ) ; ou donner via l’application smartphone « la quête » ( https://www.appli-laquete.fr/) ; ou faire un don pour sa paroisse ou au diocèse via le bouton dédié sur le site diocésain ( https://www.diocese49.org/ )

3. Liturgie de l’Eucharistie

La messe est dite ce dimanche par Févély pour tous les membres de la paroisse, pour l’Eglise et pour le monde.
Elle sera également célébrée aux intentions particulières demandées pour ce dimanche :

 Samedi : 27 février :
+ Mme Gabrielle RALLIER
+ Mme Dominique BOULEAU
+ M. Jean-Claude DUTÉ

 Dimanche : 28 février
+- Familles HANDORIN-BESSONNEAU
+ Familles ENDELIN et LEGOUPIL
+ M. Ludovic de COUTARD
+ Mme Noëlle CADEAU (1er anniversaire)
+ M. Rock-Tuahau TAOFIFENUA (décédé le 21/02/2021)
+ Pour les époux Edgar et Augusta ABMOND et leurs enfants

 Sépultures :
+ Mme Annick DENEUX Vendredi 5 mars
+ M. Jean-Claude CAPITAINE lundi 8 mars
+ Mme Jeanne HAYE lundi 8 mars

Offertoire

Prière sur les offrandes
Que cette eucharistie nous obtienne, Seigneur, à nous qui implorons ton pardon, la grâce de savoir pardonner à nos frères. Par Jésus Christ notre Seigneur qui vit et règne avec toi, Père, et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Prière Eucharistique

Sanctus : Messe du peuple de Dieu
https://youtu.be/I_BN3K5A50I?t=266

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers ! (Bis)
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux.
Bénis soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.
Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers ! (Bis)

Anamnèse : Messe du peuple de Dieu
https://youtu.be/I_BN3K5A50I?t=324

Gloire à toi qui étais mort,
Gloire à toi qui es vivant,
Notre sauveur et notre Dieu,
Viens, Seigneur Jésus !

Notre Père
https://www.youtube.com/watch?v=oHm...
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

Agneau de Dieu : Messe du peuple de Dieu
https://youtu.be/I_BN3K5A50I?t=367

1. Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous, prends pitié de nous !

2. Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous, prends pitié de nous !

3. Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Donne-nous la paix, donne-nous la paix !

Communion spirituelle
Nous pouvons nous associer à la prière de communion spirituelle où communion de désir que le pape François nous propose :
« Mon Jésus, je crois à ta présence dans le Très Saint Sacrement. Je t’aime et je désire ardemment Te recevoir dans mon âme. Puisque je ne puis te recevoir sacramentellement, viens au mois spirituellement dans mon cœur, comme si tu y étais déjà venu, je t’adore tout entier et je m’unis à Toi. Ne permets pas que j’ai le malheur d’être séparé de Toi. » ( St Alphonse de Liguori )

Chant de communion  : Ecoute la voix du Seigneur
https://www.youtube.com/watch?v=Pn4...

1- Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Qui que tu sois, ton Dieu t’appelle, qui que tu sois, il est ton Père.

R/ Toi qui aimes la vie, ô toi qui veux le bonheur,
réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté,
réponds en fidèle ouvrier de l’Evangile et de sa paix.

2- Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Tu entendras que Dieu fait grâce, tu entendras l’Esprit d’audace.

4- Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Tu entendras grandir l’Eglise, tu entendras sa paix promise.

Prière après la communion
Pour avoir communié, Seigneur, aux mystères de ta gloire, nous voulons te remercier, toi qui nous donnes déjà, en cette vie, d’avoir part aux biens de ton royaume. Par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen.

4. Liturgie de l’envoi

Bénédiction
Le Seigneur soit avec vous.
Et avec votre esprit.
Que Dieu tout-puissant nous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint-Esprit.
Amen.
Allez dans la paix du Christ.
Nous rendons grâce à Dieu.

Chant final : Sur les routes de l’Alliance
https://www.youtube.com/watch?v=bQx...

SUR LES ROUTES DE L’ALLIANCE,
TA LUMIERE NOUS CONDUIT.
NOUS MARCHONS PLEINS D’ESPERANCE ;
TU NOUS MENES VERS LA VIE. (bis)

1-Dieu, printemps du monde, par amour tu nous choisis.
FAIS GRANDIR TON PEUPLE, NOUS VIVRONS POUR TE SERVIR.
Bienheureux qui sait répondre à l’appel de ton Esprit !

4-Dieu sauveur des hommes, tu nous donnes Jésus Christ.
FAIS GRANDIR TON PEUPLE, NOUS VIVRONS POUR TE SERVIR.
Bienheureux le cœur de pauvre, son trésor est infini !

*********************************************

Informations : La vie paroissiale continue…

Information à retrouver sur le site de la paroisse : https://stgilles.diocese49.org/
Beaucoup d’informations également sur le site du diocèse : https://www.diocese49.org/

Information à retrouver sur le site de la paroisse : https://stgilles.diocese49.org/
Beaucoup d’informations également sur le site du diocèse : https://www.diocese49.org/

+ Etudiants : rompre l’isolement
Les étudiants sont particulièrement touchés par la crise sanitaire : isolement, précarité grandissante, inquiétudes pour l’avenir, sentiment d’abandon pour ceux dont les cours sont en visioconférence, recherche d’emplois pour financer les études ou recherche de stages. La pastorale des étudiants propose aux paroisses face à ces difficultés d’accompagner les étudiants en lien avec les aumôneries et autres groupes durant cette période difficile.
Si vous êtes étudiant.e.s concerné.e.s par ces difficultés et que vous avez besoin d’un petit coup de boost dans cette période difficile, nous vous proposons un système de parrainage.
Si vous êtes une famille et que vous voulez soutenir un étudiant en vous rendant disponible pour un temps d’accueil en famille ou pour une démarche de soutien, devenez parrain.
Pour tout contact : P. Jean-Paul Avrillon – 0610823990 - jpavrillon chez diocese49.org

+ Permanences d’accueil : nouveaux horaires avec le couvre-feu à 18h
Temps d’écoute, accueil des intentions de messes, de baptêmes et autres sacrements.
Mardi : 9h30 à 11h30 et Samedi 10h30 à 12h sans changement
Mercredi : 16h à 17h30 et Vendredi : 16h à 17h30

+ Messes Dominicales : nouveaux horaires avec le couvre-feu
Samedi soir à l’église St Gilles à 16h30
Dimanche matin à l’église St Gilles à 10h30 inchangée
Dimanche soir au Champ des Martyrs, il n’y a pas de messe.

+ Messes en semaine
Dans la chapelle St Gilles, le lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, à 9h.

+ Les P’tits moments de Saint Gilles

Jeudi 11 mars
Le carême avec le P. Michel Cottineau.

Jeudi 18 mars (20h-21h30)
Soirée diocésaine « Carême » en webinaire : Transition agroécologique pour la souveraineté alimentaire ( TAPSA) « là-bas » (Timor Est et notre partenaire PERMATIL) et « ici » (ferme du Maine-et-Loire), avec Pierre Bastid, responsable du service Appui & Financements Institutionnels, François Bosson, chargé de mission mobilisation citoyenne, Eudes Gourdon, agriculteur, représentant local de la Confédération paysanne.

+ Prier avec les mouvements ignatiens dans le cadre du carême, samedi 13 mars de 15h à 16h30 à l’église de la Trinité à Angers.

+ Le carême avec le site du diocèse
A l’occasion de ce carême 2021, la communication diocésaine propose, grâce à l’intervention de différents acteurs de notre diocèse, de (re)découvrir le carême à travers des vidéos qui apportent des éclairages sur ce qui fait le sens de ce temps liturgique. Les vidéos sont à retrouver sur : https://www.diocese49.org/14235

+ Cycle de conférences de carême sur la pensée sociale chrétienne
Organisé en partenariat entre le diocèse d’Angers (Service société et Cultures) et l’antenne des Semaines sociales en Anjou.
Au cœur de nos crises COVID et autres, où trouver des repères pour construire un monde plus juste, fraternel et durable ? 3 conférences de Carême en ligne gratuites pour découvrir en résumé le trésor de la pensée sociale chrétienne.
Renseignement et inscriptions https://diocese49.org/evenement207375
Contact : Geoffroy d’Aillières : semainessociales.anjou chez gmail.com - 06 07 10 96 88

+ Le MCR Mouvement Chrétien des Retraités
C’est un groupe d’échange, de partage fraternel, d’amitié et de réflexion sur ce que le Seigneur attend de nous, aujourd’hui dans nos vies au quotidien. Comme support, nous disposons d’un livret comportant un thème particulier chaque année : « la famille », »choisis donc la vie » et maintenant : « la santé ».
N’hésitez pas à vous inscrire quel que soit votre âge : la présence d’esprit n’est pas une question d’âge. C’est très stimulant pour chacun.
Réunions : 22mars à 14h30 Michèle Réveillère 02 41 34 52 20
11 mars à 14h30 Thérèse Sablé 02 41 42 49 55

+ Pèlerinage paroissial à l’ile Bouchard
La paroisse organise le dimanche 6 juin 2021, un pèlerinage à l’église St Gilles de l’île Bouchard, sanctuaire marial, situé non loin de Chinon en Indre et Loire, où la Vierge en décembre 1947 est apparue à 10 reprises à 4 enfants, en leur demandant de « donner du bonheur dans les familles ».
Tous les membres de la paroisse St Gilles sont invités à cette journée de prières et découvertes avec un déplacement collectif en car. Dès maintenant, afin d’organiser ce pèlerinage, deux façons différentes sont proposées pour une pré-inscription :
 soit en glissant votre réponse dans l’urne placée dans le hall de l’église,
 soit en vous inscrivant par mail à l’adresse : stgillesavrille chez gmail.com, en indiquant Nom, Prénom, âge et nombre de personnes intéressées.
Ceci n’est nullement un engagement définitif. Il nous faut seulement prévoir le transport, avec un départ à 8H30, et un retour à Avrillé vers 18H30. La contribution financière ne dépassera pas 20 € avec un tarif de 5€ pour les enfants de moins de 12ans. En aucun cas, ce prix doit être un obstacle à votre venue.
Pour plus de renseignements, vous pouvez vous adresser à Jean Luc VINET ou à Yves GALLOIS

Tél : 02 41 69 20 34
Email : accueil.stgilles chez free.fr ou stgillesavrille chez gmail.com
Site : https://stgilles.diocese49.org/