Pour prier en communion

continuer à faire paroisse

Communiqué paroissial (page annonces)

Pour télécharger, imprimer cette page au format .pdf :

Pour prier et célébrer le dimanche en union avec tout le diocèse :
Bien que les célébrations eucharistiques aient repris dans nos églises, des personnes vulnérables ne pourront nous rejoindre, ainsi que celles qui feront le choix de la prudence en ce temps de dé-confinement. Elles pourront prier avec « Le jour du Seigneur » à la télévision (11h sur France 2), avec KTO, le site du diocèse (https://www.diocese49.org/), RCF. Pour vivre cette messe du dimanche à la maison, il est bon de penser à aménager la pièce où nous prions, de s’habiller correctement, d’allumer une bougie, de couper son téléphone, et de participer aux prières comme chacun le ferait à l’église.

Paroisse Saint Gilles d’Avrillé
Pour prier en communion et continuer à faire paroisse

Fête de la PENTECOTE – 31 mai 2020

Préparé avec l’équipe liturgique en charge de ce jour.

Quel beau symbole que de reprendre dans notre paroisse le rassemblement eucharistique au souffle de l’Esprit de Pentecôte. Même si nos assemblées seront contraintes par un nombre limité en l’église St Gilles, nous serons en communion les uns avec les autres, et les 3 messes proposées permettront à ceux qui le souhaiteront de recevoir enfin le Corps du Christ dont nous avons eu faim tout au long de ce temps de confinement.
La belle séquence du jour de Pentecôte, lecture qui intervient juste avant l’évangile, nous décrit bien la présence de l’Esprit Saint au cœur de nos vies : « Consolateur, hôte très doux de nos âmes, repos et réconfort, lumière bienheureuse » ; ainsi que son action en nous : Il « lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guérit ce qui est blessé, assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé » et nous donne ses « sept dons sacrés », ceux que reçoivent tous ceux qui vivent le beau sacrement de la confirmation : « esprit de sagesse et d’intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et d’affection filiale, esprit d’adoration ».
Que l’Esprit Saint dynamise nos vies et renforce notre foi. Belle fête de Pentecôte.

Avec toute l’EAP, nous vous redisons notre amitié fraternelle.
Jean-Paul Avrillon, administrateur de la paroisse

MOT D’ACCUEIL

En ce jour de Pentecôte, 50 jours après Pâques, nous retrouvons les Apôtres au Cénacle avec Marie. L’Esprit Saint souffle sur eux, les invitant à sortir annoncer avec joie et force la bonne nouvelle du Ressuscité. A l’image des Apôtres, à l’issue de ce temps de confinement, nous sommes invités nous aussi à quitter nos peurs et nos doutes et à témoigner à nos frères de la force de notre foi.

L’équipe liturgique

1. Liturgie de l’accueil :

Chant : ESPRIT DE PENTEÔTE référence : ( k 138)
https://www.youtube.com/watch?v=8QB...

Esprit de Pentecôte, souffle de Dieu
Vois ton Eglise aujourd’hui rassemblée,
Esprit de Pentecôte, souffle d’Amour
Emporte-nous dans ton élan
Emporte-nous dans ton élan.

Peuple de Dieu nourri de sa parole
Peuple de Dieu vivant de l’Evangile
Peuple de Dieu se partageant le pain
Peuple de Dieu devenu Corps du Christ

Peuple de Dieu aux écoutes du monde
Peuple de Dieu partageant ses combats
Peuple de Dieu solidaire des hommes
Peuple de Dieu assoiffé de justice.

Peuple de Dieu engagé dans l’histoire
Peuple de Dieu témoin de son Royaume
Peuple de Dieu portant l’espoir des hommes
Peuple de Dieu bâtissant l’avenir

Signe de Croix

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, Amen.
Que la grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de l’Esprit Saint, soient toujours avec nous.

En cette fête de Pentecôte, et en communion de prière les uns avec les autres en paroisse et avec toute l’Eglise, tournons-nous vers notre Dieu Sauveur et accueillons la grâce de son pardon :

Prière pénitentielle Messe de St François-Xavier
https://www.youtube.com/watch?v=dRU...

Pardonne-moi, Seigneur, j’ai renié ton nom.
Pardonne-moi, Seigneur j’ai quitté ta maison.
J’ai voulu posséder sans attendre le don.
Pardonne-moi et purifie mon cœur !
Kyrie Eleison, Kyrie Eleison

Pardonne-moi, Seigneur, j’ai suivi d’autres dieux.
Pardonne-moi, Seigneur, j’ai détourné les yeux !
J’ai choisi, loin de toi, la richesse et l’honneur.
Pardonne-moi et purifie mon cœur !
Christe Eleison, Christe Eleison

Pardonne-moi, Seigneur, je n’ai pas pu su aimer.
Pardonne-moi, Seigneur, je me suis dérobé !
Je ne pas resté le gardien de mon frère.
Pardonne-moi et purifie mon cœur !
Kyrie Eleison Kyrie Eleison

Que Dieu tout puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne tous nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. Amen.

Gloire A Dieu « Patrick Richard » référence ( n°10)
https://www.youtube.com/watch?v=Lpx...

Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
et paix sur la terre aux hommes qu’il aime !
Gloire à Dieu, au plus haut des cieux, gloire, gloire, gloire à Dieu !

1 - Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons, nous te glorifions,
Et nous te rendons grâce, pour ton immense gloire.

2 - Seigneur Dieu le Père tout-puissant, Seigneur, fils unique, Jésus Christ,
Seigneur, Agneau de Dieu, le Fils du Père.

3 - Toi qui enlèves tous les péchés, sauve-nous du mal, prends pitié,
assis auprès du Père, écoute nos prières.
4 - Car toi seul es Saint et Seigneur, toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,
avec le Saint Esprit, dans la gloire du Père.

Prière
Aujourd’hui, Seigneur, par le mystère de la Pentecôte, tu sanctifies ton Eglise chez tous les peuples et dans toutes les nations ; répands les dons du Saint-Esprit sur l’immensité du monde, et continue dans les cœurs des croyants l’œuvre d’amour que tu as entreprise au début de la prédication évangélique.
Par Jésus-Christ……. Amen

2. Liturgie de la Parole :

Première lecture : « Tous furent remplis de l’Esprit Saint et se mirent à parler en d’autres langues. »

Lecture du livre des Actes des Apôtres (2, 1-11)
Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »
– Parole du Seigneur. - Nous rendons grâce à Dieu.

Psaume 103
R/ Ô Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre !
https://www.youtube.com/watch?v=Ppq...

Bénis le Seigneur, ô mon âme ;
Seigneur mon Dieu, tu es si grand !
Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur !
la terre s’emplit de tes biens.
Tu reprends leur souffle, ils expirent
et retournent à leur poussière.
Tu envoies ton souffle : ils sont créés ;
tu renouvelles la face de la terre.
Gloire au Seigneur à tout jamais !
Que Dieu se réjouisse en ses œuvres !
Que mon poème lui soit agréable ;
moi, je me réjouis dans le Seigneur.

Deuxième lecture :
« C’est dans un unique Esprit que nous tous avons été baptisés pour former un seul corps. »

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (12, 3b-7.12-13)
Frères, personne n’est capable de dire : « Jésus est Seigneur » sinon dans l’Esprit Saint. Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit. Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur. Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous. À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien. Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ. C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.
– Parole du Seigneur. - Nous rendons grâce à Dieu.

Séquence
https://www.youtube.com/watch?v=Lir...

Viens, Esprit-Saint, en nos cœurs
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.

Viens en nous, père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos cœurs.

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes
adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos,
dans la fièvre, la fraîcheur,
dans les pleurs, le réconfort.

O lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu’à l’intime
le cœur de tous tes fidèles.

Sans ta puissance divine,
il n’est rien en aucun homme,
rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,
baigne ce qui est aride,
guéris ce qui est blessé.

Assouplis ce qui est raide,
réchauffe ce qui est froid,
rends droit ce qui est faussé.

A tous ceux qui ont la foi
et qui en toi se confient
donne tes sept dons sacrés.

Donne mérite et vertu,
donne le salut final
donne la joie éternelle.

Alléluia messe de ST François-Xavier

Alléluia. Viens, Esprit-Saint ! Emplis le cœur de tes fidèles ! Allume en eux le feu de ton amour ! Alléluia.

Évangile : « De même que le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie : recevez l’Esprit Saint. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (20, 19-23)
C’était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »
– Acclamons la Parole de Dieu. – Louange à toi Seigneur Jésus.

Homélie : par le père Michel Cottineau

Le contexte d’aujourd’hui nous invite à la réflexion, nous avons beaucoup entendu parler d’assistance respiratoire, de confinement, de distanciation, de masques et de virus. Alors méditons.

Assistance respiratoire :

Au moment où beaucoup de nos concitoyens ont vécu ou vivent un cauchemar en ayant été atteint du Coronavirus, au moment où d’autres souffrent ponctuellement ou de façon chronique d’une insuffisance respiratoire, nous sommes invités à plonger dans notre Evangile du jour. Quand des groupes ou des institutions vieillissent, on dit : « Ils sont à bout de souffle ». Au contraire en voyant une œuvre dynamique, on se dit : « j’en ai le souffle coupé ». Or, vous avez constaté ce que Jésus dit : « Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : recevez l’Esprit Saint ». N’allons pas plus loin avant de nous souvenir que St Jean fait souvent écho à la Genèse, regardons Gn 2,7 : « Alors le Seigneur Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant. »

En Jésus ressuscité, la nouvelle création est là. Dans la Genèse Dieu insuffle son propre souffle et l’homme devient un vivant. Dans St Jean, Jésus, parfaite image du Père, envoyé par lui, insuffle son propre souffle et alors les apôtres sont prêts pour la mission. Habités par le Saint Esprit, nous vivons du souffle divin. C’est plus qu’une assistance respiratoire, c’est la vie en plénitude qui circule en nous dans tout notre être et fait de nous des témoins.

En cette fête de Pentecôte nous pouvons commencer notre réflexion par un exercice. Pendant quelques secondes nous allons écouter notre respiration en pensant très fort au « Saint Souffle ». Mais est-il si facile de consentir à ce souffle ? N’est-il pas tentant de s’en tenir un peu à l’écart ?

Confinement :

Pas habituel pour l’immense majorité d’entre nous, le confinement, durant deux mois, donnait à tous l’envie de sortir. Confinement peut rimer avec étouffement, asphyxie et mort.
Nous l’avons vu au début de l’Evangile, les apôtres sont enfermés par la peur d’être persécutés. Ils sont confinés dans le cénacle. S’ils désirent sortir et témoigner, la peur les retient. Seule la visite de Jésus et la descente du Saint-Esprit va leur donner courage et audace. Seul le don du souffle va leur donner la force de partir et témoigner de la Bonne Nouvelle, car ils furent « tous remplis d’Esprit Saint. »

Une vidéo transmise pendant le confinement disait ceci au sujet de l’appel à modifier nos modes de vie : « Nos peurs et nos attachements sont nos principaux freins. ». Pour l’Evangélisation c’est un peu cela : « peurs et attachements constituent un véritable obstacle ». Quels sont donc les nôtres à ce jour ?

Distanciation :

Depuis le confinement nous avons été contraints de vivre la distanciation physique afin d’éviter de propager le mal. Cette distanciation physique est pleine d’enseignements. Elle nous rappelle l’essentiel d’une juste relation à l’autre. Ni trop près, ni trop loin et Jésus sera annoncé.
Entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne peut-on pas dire qu’il existe une bonne proximité et une bonne distance ; nous le verrons lors de la fête de la Trinité dimanche prochain. Pour la communauté chrétienne, entre membres, nous avons à trouver la bonne distance. Bonne distance entre tous les acteurs de la communauté. Bonne distance entre les différents ministères. Bonne distance dans la liturgie. Bonne distance avec tous ceux qui nous rencontrons et qui attendent l’Evangile. Bonne distance avec les médias, les modes en tous genres.
Bref, à nous de trouver nos marques dans tous les domaines de notre mission. A être trop distant, cela ne crée rien de constructif. A être trop près, nous tombons dans le fusionnel. Avons-nous compris l’enjeu d’évangélisation que nous suggère la distanciation physique imposée ? Mais le plus difficile ne sera-t-il pas de nous tenir à la bonne distance du mal, du péché ?
Au fond, pour une bonne distanciation, ne sommes-nous pas dans une période propice à enlever les masques de notre vie ?

Masques :

La pandémie nous a contraints au port du masque. Or, en fait, ce masque peut nous aider à comprendre combien nous vivons d’une manière habituelle, nous en portons invisibles… ou du moins nous voyons bien ceux des autres sans voir les nôtres (cf : la paille et la poutre).
Tout d’abord l’Esprit saint est donné, mais l’esprit-du mal, le diviseur, le séducteur, le prince de ce monde, lui, avance masqué et peut aussi s’infiltrer ; c’est le premier point. A nous de le démasquer dans son art de se déguiser en bienfaiteur.

Avec le Saint Esprit nous sommes invités à enlever tous nos masques, surtout quand celui prend la couleur de la générosité, de la compétence, du dévouement qui peuvent cacher, à outrance, des jalousies, des haines entretenues, des refus de pardon, des replis etc. Ne vivons pas en cache-misère. Y-a-t-il quelque chose de pire que de montrer seulement la vitrine pendant que l’arrière-boutique est en désordre. Cette arrière-boutique attend les travaux de conversion avec l’aide du Saint Esprit, des sacrements, de la communauté, des moyens de ressourcement, du pauvre qui est là sur notre route comme signe.

Virus :

De grands spécialistes nous ont aidés à comprendre ce qu’est un virus. Cependant, eux-mêmes, en sont à l’état de recherche sur ce coronavirus sans trop savoir quel sera l’avenir, sans trop savoir quelle est vraiment la nature de ce virus et d’où il vient.
Ils ont parlé de cet ennemi invisible qu’ils ne connaissent que très partiellement. Ce virus peut nous aider, nous aussi, à chercher et connaître Jésus. Or pour le connaître, le toucher en quelque sorte, comment faire puisqu’il est invisible à nos yeux ? Là encore c’est le Saint-Esprit qui est la clé de tout. C’est lui et lui seul qui nous conduit à rencontrer Jésus. L’épitre aux Corinthiens nous l’affirme : « Personne n’est capable de dire : Jésus est Seigneur ! Sinon dans l’Esprit-Saint. »
Sans le Saint-Esprit c’est le néant (Cf la séquence de Pentecôte). Il est le cœur de la rencontre avec Jésus. La liturgie se fait et se vit toujours par l’action du Saint-Esprit. Il suffit de bien écouter pour comprendre.
Le Saint-Esprit est le cœur de toute mission, sans lui l’évangélisation s’effrite. Redisons-nous au passage que, très facilement, les groupes humains s’enferment très vite sur quelque succès, de bonnes compétences, cela nous guette tous…
Dans le Saint Esprit et par lui nous avons été baptisés pour former un seul corps (épître aux Corinthiens). Là encore, si nous avons du mal avec la diversité, la disparité du corps, la grande quantité d’approches, le Saint Esprit est là pour nous faire désirer rencontrer tous et aimer tous. Le Saint Esprit nous montre que tout est complémentaire dans le corps, même les membres ou groupes qui ne nous sont pas spontanément sympathiques.
En rejetant un seul des membres du corps nous devenons partenaire du « diviseur » et en voie de dislocation. A l’inverse, dans le Saint-Esprit, nous reconnaissons nos propres insuffisances et nous nous réjouissons de tous les frères. Le Saint-Esprit se révèle être l’invisible anti-virus qui rend capable du frère, de l’audace, de l’annonce heureuse du Seigneur ressuscité…

En conclusion et avec Marie,

En ces temps nouveaux, demander au Saint-Esprit de nous éclairer sur les choix à faire sur beaucoup de points. Le plus important c’est de demander au Saint-Esprit la charité. Une foule de défis nous attend mais n’est-ce pas aujourd’hui l’appel au changement de mode de vie qui est le plus urgent ? La plus grande inspiration n’est-elle pas là ? A chacun d’y réfléchir et de trouver sa propre voie, son propre appel.

Enfin, Pour moi (mais d’autres me l’avaient partagé) il manquait quelque chose après la Pentecôte et je ne savais pas quoi ? Or la tradition (mot qui veut dire transmettre) est toujours évolutive. L’an passé, L’Eglise a institué une merveilleuse fête : « Marie mère de l’Eglise » proposée le lundi de Pentecôte. C’est une magnifique réponse à ce que j’attendais. Oui, Marie accompagne la mission de l’Eglise. Sur son chemin, tout son peuple est invité à se confier à elle. Cette nouvelle fête mariale était la réponse. Marie fut le réceptacle privilégié du Saint-Esprit. Elle fut le témoin associé, au plus près, à la passion de son Fils. Elle fut le témoin privilégié de l’envoi en mission des apôtres. Par sa prière, elle accompagne la mission de l’Eglise à travers tous les siècles… Au lendemain de la Pentecôte ne fallait-il pas souligner fortement son rôle de première missionnaire de l’Eglise, son rôle de « Mère de l’Eglise ». Merci à celles et ceux qui ont discerné la mise en place de cette fête.

Profession de foi Symbole de Nicée- Constantinople.

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
Créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ, le Fils unique de Dieu,
Né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.
Engendré non pas créé, de même nature que le Père ; et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel ;
Par l’Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s’est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Ecritures, et il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ;
Et son règne n’aura pas de fin.
Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ;
Il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ; il a parlé par les prophètes.
Je crois en l’Eglise, une, sainte, catholique et apostolique. Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir. AMEN

Prière universelle

Invitatoire : En cette fête de Pentecôte, élargissons notre prière au monde entier.

Refrain : « Seigneur donne-nous ton Esprit pour bâtir ton Royaume »
https://www.youtube.com/watch?v=T4g...

Demandons l’Esprit d’audace :
Pour nos frères et sœurs de tous les continents, en communion avec le pape François… Que ton Esprit, Seigneur, les rende assez audacieux pour trouver de nouveaux moyens d’évangélisation et annoncer aux hommes de notre temps les merveilles de ton amour. /R

Demandons l’Esprit de sagesse :
Pour tous les dirigeants du monde entier, pour tous les responsables politiques
Que ton Esprit, Seigneur, leur donne de gouverner avec droiture, avec le souci des plus démunis et de la sauvegarde de notre Maison Commune. /R

Demandons l’Esprit d’amour et de bienveillance :
Pour les familles, pour les communautés, en Eglise et dans le monde…Que ton Esprit, Seigneur, les aide à aplanir les difficultés pour construire l’unité et la fraternité. /R

Demandons l’Esprit de force et de réconfort :
Pour tous les malades, pour tous ceux qui ont souffert de l’épidémie du Covid-19, pour tous les soignants…Que ton Esprit, Seigneur, les libère de la peur et leur donne de vivre chaque jour avec confiance sans se décourager. /R

Demandons les dons de l’Esprit :
Pour tous les baptisés et les confirmés, y compris tous ceux qui attendent le baptême, la confirmation et pour nous tous ici rassemblés…Que ton Esprit, Seigneur, fasse de tous des témoins joyeux de ta miséricorde, des porteurs de paix et d’espérance au cœur du monde. /R

Prière de conclusion : Dieu et Père de tous les hommes, envoie sur nous le souffle de l’Esprit : qu’il nous aide à vivre selon ce que tu demandes .Par Jésus, le Christ notre Seigneur. AMEN

Quête :

La quête de la Pentecôte est destinée à la FORMATION DES PRETRES ET DES SEMINARISTES. 190 prêtres prient, célèbrent et servent dans notre diocèse. Ils participent à des formations. Six d’entre eux ont suivi le parcours Talenthéo. L’objectif : redonner un élan d’évangélisation pour multiplier des communautés de disciples-missionnaires et inventer les paroisses de demain comme nous le demande le pape François. Notre diocèse a aussi la joie d’accompagner 10 séminaristes dans leur vocation au service de notre Eglise. 8 séminaristes du diocèse sont en études. 1 vit une année de discernement près de Rennes et 1 autre débute son parcours dans un groupe de formation universitaire. Ils représentent un formidable signe d’espérance ! Le produit de cette quête et votre prière permettront le soutien à la formation des prêtres et des séminaristes du diocèse d’Angers. Merci pour votre générosité.

3. Liturgie de l’eucharistie :

La messe est dite ce dimanche pour tous les membres de la paroisse, pour l’Eglise et pour le monde. Elle sera également célébrée aux intentions particulières demandée pour ce jour :

 Dimanche 31 mai
+ Famille HANDORIN-BESSONNEAU
Une intention particulière
 Sépulture
+ Mme Nicole BOUJU le Jeudi 28 Mai
+ Mr Roger CRASNIER le samedi 30 Mai
+ Mme Yvette PINEAU le mardi 2 Juin
+ Mr Michel LANDELLE le mercredi 3 Juin

Offertoire : Fiez-vous en lui (instrumental)
https://www.youtube.com/watch?v=a7s...

Prière sur les offrandes,
Dieu notre Père, réponds à notre attente souviens-toi de la promesse de ton Fils : que l’Esprit Saint nous fasse pénétrer plus avant dans l’intelligence du mystère eucharistique et nous ouvre à la vérité tout entière. Par Jésus…….Amen

Sanctus : messe de St François Xavier
https://www.youtube.com/watch?v=EFs...

Anamnèse : messe de St François-Xavier
https://www.youtube.com/watch?v=YPg...

Notre Père (proclamé)

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du mal.

Agneau de Dieu : messe de St François-Xavier
https://www.youtube.com/watch?v=m65...

Communion
Nous pouvons nous associer à la prière de communion de désir que le pape François nous propose :
Mon Jésus, je crois à ta présence dans le Très Saint Sacrement. Je t’aime plus que toute chose et je désire ardemment Te recevoir dans mon âme. Puisque je ne puis maintenant Te recevoir sacramentellement, viens au moins spirituellement dans mon cœur. Comme si tu y étais déjà venu, je t’adore tout entier et je m’unis à Toi. Ne permets pas que j’ai le malheur d’être séparé de Toi.

Chant de Communion  : Devenez ce que vous recevez référence : n°60
Couplets : 1-2 6-7-
https://www.youtube.com/watch?v=hyt...

Devenez ce que vous recevez,
Devenez le Corps du Christ.
Devenez ce que vous recevez,
Vous êtes le Corps du Christ

Baptisés en un seul Esprit,
Nous ne formons tous qu’un seul corps ;
Abreuvés de l’unique Esprit,
Nous n’avons qu’un seul Dieu et Père.

Rassasiés par le Pain de Vie,
Nous n’avons qu’un cœur et qu’une âme.
Fortifiés par l’amour du Christ
Nous pouvons aimer comme il aime.

Envoyés par l´Esprit de Dieu
Et comblés de dons spirituels,
Nous marchons dans l´amour du Christ,
Annonçant la Bonne Nouvelle.

Rendons gloire à Dieu notre Père,
Par Jésus son Fils Bien-Aimé,
Dans l´Esprit, notre communion
Qui fait toutes choses nouvelles.

Prière après la communion :
Dieu qui accorde les biens du ciel à ton Eglise, protège la grâce que tu viens de lui donner : que le souffle de la Pentecôte agisse avec toujours plus de force ; que ce repas sanctifié par l’Esprit fasse progresser le monde vers son salut.
Par Jésus……Amen

4. Liturgie de l’envoi :

Bénédiction solennelle
Aujourd’hui, Dieu le Père de toute lumière a envoyé l’Esprit Saint au cœur des disciples du Christ, il les a illuminés : que ce même Esprit vous pénètre et sanctifie en vous ses dons.
Amen
Que le feu d’en haut venu sur les disciples consume tout mal au fond de vos cœurs et vous fasse porter au monde sa lumière.
Amen
C’est l’Esprit qui a rassemblé des hommes de toutes langues dans la profession de la même foi : Qu’il vous garde fidèles à cette foi, et dans l’espérance du jour de Dieu.
Amen
Et que Dieu tout puissant vous bénisse, et le Père, et le Fils et le Saint Esprit
AMEN

Maintenant le cierge Pascal va être éteint par le prêtre.

Prions Marie pour tous ceux qui ne pourrons pas participer aux pèlerinages et pour les malades, (crise sanitaire) :

Chant d’envoi : Couronnée d’étoiles référence :v 44-58
Couplets : 1-4-
https://www.youtube.com/watch?v=UEm...

Nous te saluons, ô toi, Notre Dame,
Marie Vierge Sainte que drape le soleil,
Couronnée d’étoiles, la lune sous tes pas,
En toi nous est donnée l’aurore du Salut.

Marie, Ève nouvelle et joie de ton Seigneur,
Tu as donné naissance à Jésus le Sauveur.
Par toi nous sont ouvertes, les portes du jardin
Guide-nous en chemin, étoile du matin.

O Vierge immaculée, préservée du péché,
En ton âme, en ton corps, tu entres dans les cieux.
Emportée dans la gloire, sainte Reine des Cieux,
Tu nous accueilleras, un jour auprès de Dieu.

Informations - vie paroissiale
Information à retrouver sur le site de la paroisse : https://stgilles.diocese49.org/
Beaucoup d’informations également sur le site du diocèse : https://www.diocese49.org/

+ Reprise des eucharisties dominicales ouvertes à tous  : Les messes auront lieu le samedi à 18h30, le dimanche à 10h30 et à 18h à l’église St Gilles.
+ Reprise des messes de semaine : à partir du lundi 1er juin dans l’église St Gilles (et pas dans la chapelle) aux heures habituelles. Vendredi 5 juin à l’église et pas au foyer des Rosiers.
Les consignes de sécurité suivantes devront être respectées :

  • Nombre maximum de participants : 120 personnes.
  • Respect des gestes-barrières
  • port du masque obligatoire dès 11 ans que chacun apporte.
  • mains désinfectées à l’entrée.
  • marquage des places dans l’église pour assurer la distanciation d’1mètre minimum.
  • les consignes complémentaires seront données en particulier pour la communion, la sortie.
    Les personnes vulnérables sont invitées à différer leur retour dans les assemblées. L’envoi numérique du déroulement de la liturgie dominicale sera maintenu.
    Ces consignes sont valables pour toutes célébrations à partir du 30 mai et jusqu’à nouvel ordre.
    Pour assurer l’ensemble des célébrations, il nous faudra tenir dans la durée, merci de donner vos disponibilités pour continuer à apporter votre aide pour les autres dimanches du mois de juin : Envoyez votre disponibilité par mail à stgillesavrille chez gmail.com ou par téléphone au 0674011303.
    + Permanences d’accueil : depuis la semaine du 25 au 30 mai, elles ont lieu les mardi, mercredi , vendredi et samedi aux heures habituelles. Il est donc possible de téléphoner ou de passer au presbytère pour demander une intention de messe (18 €), ou pour inscrire un baptême ou prendre un temps de parole.

Email : accueil.stgilles chez free.fr ou stgillesavrille chez gmail.com
Site : https://stgilles.diocese49.org/