Les P’tits moments de Saint Gilles

24h de Saint Gilles En communion de prière

En raison de la crise sanitaire et des mesures de confinement, le temps fort des 24h de St Gilles des 28 et 29 novembre est reporté. Cependant, nous proposons à chacun de prendre part, à la maison, à une chaîne de prière de 24h, du samedi 28/11 à 15h au dimanche 29/11 à 15h afin de prier pour la paroisse, l’Eglise et le monde en ce temps de pandémie et pour mettre nos cœurs en « état d’Avent » pour préparer les fêtes de Noël. Chacun pourra s’inscrire via l’adresse de l’EAP (stgillesavrille chez gmail.com) ou via un tableau à l’église, pour assurer tout au long de ces 24h, 30 mn de prière. Voici un déroulement possible de ce temps de prière en communion avec toute la paroisse.
L’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP)

Chaîne de prière

"Oui, il est bon, il est doux pour des frères
de vivre ensemble et d’être unis !" (Ps 132,1).


C’est par cette phrase du psalmiste mise en avant garde de notre projet missionnaire paroissial que nous vous proposons un temps de prière et de méditation à vivre en Eglise-famille pour faire communion en paroisse. En ce temps de confinement, ne perdons pas notre confiance et notre foi en Jésus-Christ qui est le Maître du temps. Prions pour le personnel soignant, les malades et les personnes isolées, prions pour nos familles et nos communautés.

Chant d’ouverture : Fais-nous marcher à ta lumière (E 252)
https://www.youtube.com/watch?v=olo...

R/ Fais-nous marcher à ta lumière, sur les chemins de ton esprit
Ouvre les yeux de notre terre, au grand soleil du jour promis.

1- Si tu ne viens dans notre nuit, comment Seigneur attendre l’aube ?
Révèle-nous le Dieu de vie sous l’humble feu de ton Royaume.
Première Étoile de l’Avent, quel est ton signe à notre temps ?

2- Quel est le peuple ou la nation qui partira vers ta montagne ?
Celui qui cherche au mont Sion la loi d’amour et de partage :
C’est lui l’étoile d’avenir tant que sa foi pourra tenir.
Signe de la croix :
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Préparation pénitentielle :
En temps de détresse, beaucoup perdent foi ou se posent la question : « où est notre Dieu ? » Accueillons la miséricorde de Dieu qui ne nous abandonne jamais :
Je confesse à Dieu Tout Puissant, je reconnais devant mes frères, que j’ai péché en pensées, en paroles, par action et par omission. Oui, j’ai vraiment péché ! C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Parole de Dieu : Evangile selon Saint Luc (21, 34-36)
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste. Comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Méditation : Père Jean-Paul
« Restez éveillés et priez en tout temps. » Dans son encyclique « Tous frères », le pape François nous fait percevoir que l’une des causes des crises actuelles que nous traversons est l’anesthésie de notre conscience : « Il faut reconnaître que « parmi les causes les plus importantes de la crise du monde moderne se trouvent une conscience humaine anesthésiée et l’éloignement des valeurs religieuses, ainsi que la prépondérance de l’individualisme et des philosophies matérialistes qui divinisent l’homme et mettent les valeurs mondaines et matérielles à la place des principes suprêmes et transcendants » (n°275).
Quand l’homme met en premier l’individualisme et le matérialisme dont l’excès de consommation est l’un des traits, il en oublie ce qu’il est : un homme appelé à aimer comme Dieu nous aime ; la fraternité en étant l’une des expressions. Que ce temps de l’Avent nous permette de revenir à cet essentiel. Ne laissons pas les préparatifs de Noël nous anesthésier et préparons avant tout la crèche de nos cœurs, là où Dieu veut faire sa demeure.

Intentions particulières :
Chacun peut réciter une dizaine du chapelet. Avant chaque « Je vous salue Marie », présentez au Seigneur une intention de prière par rapport à la vie de l’Eglise, de la paroisse et de la situation sanitaire dans le monde, dans notre pays, dans notre quartier, dans notre famille.

Prière à Saint Joseph :
Saint Joseph, homme juste par la foi, Tu as été trouvé digne de recevoir la garde des mystères du salut. Toi qui as su prendre soin de la Vierge Marie et écarter d’elle tout danger, Tu t’es fait protecteur du Christ-Seigneur dans la vulnérabilité de son enfance. Vivante image de la tendresse de Dieu, Modèle de l’époux et de père, Tu es gardien vigilant de l’Eglise, le soutien et le consolateur des familles. Nous te le demandons avec confiance : Daigne implorer pour nous la miséricorde de Dieu en ce temps d’épidémie que nous connaissons, afin que le Seigneur écarte de nous tout mal. Intercède pour ceux qui sont morts, protège et inspire ceux qui les soignent. Accorde-nous de demeurer dans la confiance et la paix. Et fais que nos cœurs ne se ferment pas aux besoins de nos frères, mais demeure ouverts à la détresse des hommes dans un amour de plus en plus sincère et fraternel. Saint Joseph, prie pour nous, garde-nous, protège-nous. Amen.

Prière finale :
Dieu qui es notre force dans la faiblesse et notre consolation dans la misère, relève l’espérance de ton peuple : qu’il sorte grandi de cette pandémie et reprenne souffle en ton amour. Par Jésus Christ notre Seigneur qui vit et règne avec toi, Père, et le Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Bénédiction finale :
Que Dieu tout puissant nous bénisse : le Père, le Fils et le Saint Esprit ! Amen.

Prière d’Avent : Allumer les quatre bougies de l’Avent

Seigneur, pour soulever le sombre manteau de l’obscurité
qui recouvre le monde et même le cœur des hommes,
je vais allumer chaque semaine d’Avent une petite bougie.

La première bougie sera la lumière de mon sourire
Offert à tous, chaque jour, comme un cadeau,
Car toi, Seigneur, tu viens pour la joie de tous.

La deuxième bougie sera la lumière de ma prière
Tournée vers toi, chaque jour, comme un regard,
Car toi, Seigneur, tu parles à chacun dans le secret du cœur.

La troisième bougie sera la lumière de mon pardon
Accordé à tous, chaque jour, comme une main tendue
Car toi, Seigneur, tu laves toutes les offenses des hommes.

La quatrième bougie sera la lumière de ma douceur
Distribuée à tous, chaque jour, comme du bon pain,
Car toi, Seigneur, tu donnes à chacun ton amour.

Pour te montrer Seigneur, combien je t’attends,
Je vais préparer mes quatre bougies,
Je les allumerai une à une tout au long des 4 semaines de l’Avent.

Quand Noël viendra dans les maisons et dans les cœurs
Elles brilleront dans la nuit pour t’accueillir,
Toi Seigneur, le Prince de la Paix.

Chant final : Fais-nous marcher à ta lumière (E 252)
https://www.youtube.com/watch?v=olo...

R/ Fais-nous marcher à ta lumière, sur les chemins de ton esprit
Ouvre les yeux de notre terre, au grand soleil du jour promis.

3- Le monde sait combien de murs sont les témoins de notre haine.
Que nos épées soient des charrues pour le bonheur de tous nos frères !
Joyeuse étoile de la paix, heureux celui qui te connaît !

4- Il vient le temps des grands réveils et des porteurs de l’espérance.
Nous sortirons de nos sommeils si les prophètes font violence.
Que chaque étoile de l’Avent crie l’évangile à tout vivant !

Pour télécharger, imprimer cette page au format .pdf